Quand je dis que les gratuits, ça ne sert à rien…

Classement L1 16 mai           Classement L1 16 mai

Cette semaine, j’ai lu plein de chose passionnantes sur les pages dédiées aux « indés », sur FB. Des tas de gens ont liké une publication vantant les mérites des « gratuits », sur amazon et ailleurs.

Alors, soit je suis la reine des pommes et des connes, soit il y a un vrai problème avec ces fameux « gratuits », mais je suis peut-être la seule à en avoir fait l’expérience. Tant mieux pour les kleenex qui s’en portent si bien, la psychanalyse n’a jamais été mon fort.

Je vous rappelle les faits : un weekend de gratuité (les 3 et 4 mai) sur le Livre 1, 100 téléchargements, 1750 places de perdues dans le top Kindle, « un mal pour un bien » dixit amazon, et me voilà armée des palmes et du tuba, attendant la vague de commentaires et la ruée sur le Livre 2.

Nous sommes maintenant le 16, et je commence à m’impatienter. Vous me direz : « c’est normal, c’était de la merde, ils ont lu le 1 mais on ne leur fera pas avaler le 2… »

Peut-être. Il ne s’en avère pas moins que je dispose, dans ma musette, de 29 commentaires sur le 1 et 16 sur le 2, avec une moyenne et un classement dont je n’ai pas à rougir, voir photos ci-jointes. Le problème, c’est que ces fameux chiffres n’ont pas évolué d’un iota depuis ma désastreuse publicité gratuite. Je les avais avant, je les ai toujours. Raz-de-marée sur le Livre 2, je t’attends de pied ferme mais comme dirait ma soeur Anne (ma correctrice), je ne vois rien venir. Pas davantage de ventes. Quant au livre 1, pas plus de commentaires que de beurre en broche… Comme chez les auto-publiés, il doit exister, chez les acheteurs de « gratuits », un système qui m’échappe.  Alors que dans le même temps, ma publicité sur ma page FB, payante (100USD, 85€, il n’y a pas non plus de quoi fouetter un chat), me rapportait 200 « j’aime ».

Bref. A ceux qui trouvent que les « gratuits », c’est génial, grand bien leur fasse. Sortez vos mouchoirs, moi, je range le mien. Plus jamais de gratuits. Cela fait maintenant 10 jours qu’à cause de cette idée de merde, j’ai baissé le prix du Livre 1 à 1€. Mais dès la sortie du 3, je le remonte à 2,68€. Et tant pis pour ceux qui ne l’auront pas lu parce qu’il n’est plus gratuit, tant pis pour les lecteurs qui cherchent la bonne affaire, zut, crotte et flûte à ceux qui estiment que « se faire lire, c’est déjà bien »… Moi, ce que je veux, c’est me faire PAYER. Et 2,68€, ce n’est pas non plus la mer à boire!!!

Publicités
  1. Une chose est sûr: télécharger du « gratuit » est facile. Le lire, c’est autre chose. Vu que c’est gratuit, ça ne « coûte rien » de ne « pas » lire un livre obtenu gratuitement. D’où, sans doute, l’absence de commentaire?

    Je pense que si gratuité il doit y avoir sur un livre, ce doit être au tout début du lancement. D’après ton expérience, en tout cas, faire du gratuit en cours de route ne semble pas forcément une bonne idée.

    Ca paraît peut-être plus cohérent aussi de le faire spécifiquement sur le premier épisode d’une série. Je le ferai lorsque la saison 1 de la série « Terres Sombres » aura été publiée intégralement et que l’ebook regroupant tous les épisodes sera en ligne.

    Dans ce cadre là, je pense que ça peut fonctionner.

    Bonne soirée, Lise. Courage ! Tu prends le bon chemin, ne laisse pas le côté sombre de l’auto-publication te mener vers la glissade de la colère. ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s